ACCUEiL

disques

CHRONiQUES MUSiCALES

AUTRES

bien au chaud
dans les charentaises

Eric Clapton
The Lady In The Balcony - Lockdown Sessions (2022)

 

Le gars Clapton décida récemment de faire un set cool dans une piole super cool qu'il avait louée et avec quelques musiciens, cool aussi : Gadd (batterie), Stainton (claviers) et East (basse). Un petit truc cool, quoi !

L’ambiance est apaisée, pas question d'effrayer qui ce se soit (d’ailleurs, Clapton ne l’a jamais fait). C’est la fin de semaine dans la belle et verdoyante campagne anglaise, on entend presque les jolis petits zoiseaux qui chantent dans les branches des zarbres du jardin où le moineau chuchète, le geai cageole, la pie bavarde et le hibou ferme sa gueule, il attend le soir.

Donc, bien au chaud dans les charentaises, les gars et notre Eric dans un milieu bien cosy nous balancent, enfoncés dans des fauteuils moelleux, tout relax, en live, plein de titres appelés "classiques" et très "laid back" (comme on dit), avec en sus quelques blues (il faut ça aussi) et même deux chansons en hommage à Peter Green (décédé récemment et auteur de "Black Magic Woman" chantée ici et rendu célèbre jadis par Carlos Santana dont je ne sais pas s’il a fait lui aussi un truc intimiste, plus loin, là-bas, Outre-Atlantique).

Tout cela est assez pro, propre même (et un peu trop), longuet aussi, soyeux à l’extrême, avec autant de surprise qu’un autre truc récent de Clapton et sans gros feeling, ce catalogue de trucs archi-connus est banal, sans inattendu ni réelle vie.