ACCUEiL

disques

CHRONiQUES MUSiCALES

AUTRES

welcome to
the machine !

Rage Against The Machine
Rage Against The Machine (1992)


Passons sur la pochette et l'aspect contestaire de l'album (vrai ou faux, révoltés ou pseudo... peu importe). Attachons-nous à la musique.

Ces musicos en rage contre la machine (pas rancunière, elle leur a bien rendu) proposent ici une sorte de rap metal plutôt percutant. C'est assez accrocheur avec un son monumental. Pas loin de la rythmique d'un Ledzep qu'on aurait relifté. Le tout assez destructeur et, à la fois, frais et spontané... le temps d'un titre. Avec d'énormes riffs de guitares, un peu de funk et une puissance impressionnante.

Mon problème avec cet album est le même qui se présente à moi face aux chiants premiers Nirvana et Sex Pistols, médiocres dans leur ensemble et que tout un chacun s'accorde à voir comme des pierres angulaires du rock. Je n'arrive pas à passer le cap d'un ou deux titres que je trouve à peine intéressants. Ecouter l'album en entier devient pour moi un véritable pensum.

Cette oeuvre de Rage Against The Machine ne possède aucune variété dans ses thèmes. L'aspect mélodique est assez exsangue et le rap très vite lassant. Du coup, on peut comprendre pourquoi ce groupe n'a rapidement plus existé, le genre tournant vite en rond.

 

_____________________________________________________________________________

LA CHRONiQUE D'UN AUTRE DiSQUE DE ROCK _____________________________________________________________________________

In The West
Jimi Hendrix


... sans doute son meilleur live !...